Après notre article sur l’aménagement d’une salle de bain exotique avec un style balinais, attaquons-nous maintenant au jardin. Nous restons dans l’ambiance asiatique avec un aménagement extérieur japonais. Nous vous dévoilons les étapes pour créer un jardin zen facilement. C’est parti!

Les caractéristiques de base d’un jardin japonais

Ce type de jardin offre un paysage particulier: entre l’état sauvage et une flore travaillée. Le jardin japonais est composé de la même façon qu’un tableau, alliant plénitude et relaxation. Attention pour les plus perfectionnistes d’entre vous: un jardin japonais digne de ce nom n’est pas symétrique, contrairement aux jardins français! Les lignes droites sont donc à bannir. 

La nature doit être imitée sans être trop abondante. Un jardin japonais offre des espaces de détente en alliant plusieurs éléments: la terre, les minéraux (pierres), le bois (plus précisément le bambou) et l’eau

Sélectionner les plantes du jardin japonais avec soin

Privilégiez de préférence des arbres qui ne deviennent pas trop grands. Il faudra veiller à les tailler de manière régulière. Nous vous conseillons par exemple:

  • Le magnolia,
  • Le bambou,
  • Le bonsaï,
  • L’érable japonais,
  • Le pin,
  • Les arbres fruitiers,
  • Etc.

En ce qui concerne le sol, privilégiez des plantes telles que la mousse à la place d’une pelouse ou encore des plantes couvre-sol

Qui dit asymétrie, dit nombres impairs

Comme nous le dévoilions plus tôt, un jardin japonais est asymétrique. Dès lors, il est logique de choisir des nombres impairs d’éléments: on placera les plantes et les rochers par 3, 5 ou 7 et non par 2, 4 ou 6. 

Cette règle ancestrale provient des croyances nippones, qui affirment que les nombres impairs sont porteurs de chance et apportent du positif

Côté déco: choisir des éléments faits en matières naturelles

La pierre et le bois sont les matériaux préconisés dans les jardins japonais. Évitez à tout prix les éléments de décoration en matière synthétique ou en résine. Veillez à ne pas surcharger le jardin de décorations: le too much, ce n’est pas dans le style japonais. Souvenez-vous qu’il faut rester dans une ambiance nature et relaxante

Espacer les éléments pour mieux les mettre en valeur

Après avoir choisi vos éléments de décoration, que ce soit des objets ou des végétaux, pensez à bien les séparer pour qu’ils soient davantage mis en valeur. Nous pouvez, par exemple, séparer un point d’eau et un espace de détente par un chemin de pierres, aussi appelé « les pas japonais« . 

La pierre bleue pour les pas japonais

Idéale pour l’intérieur comme pour l’extérieur, la pierre bleue est idéale pour réaliser des pas japonais. De par ses qualités et son apparence, elle se marie parfaitement avec l’ambiance zen du jardin japonais tout en traversant le fil des saisons sans problème. En effet, la pierre bleue ne craint pas le gel.

Créez un jardin japonais avec votre propre style

Vous avez maintenant plusieurs clés pour un jardin japonais réussi. À votre tour de vous créer cet espace naturel et apaisant avec votre touche personnelle. Laissez aller votre imagination. Sachez que jardiner et se promener dans son jardin ont des vertus thérapeutiques: aménager votre jardin ne peut vous faire que du bien